Infolettre mars 2019 – revenir à nos essentiels

 Un grand bonjour !

 Ces premiers mois de 2019 sont exigeants et nous poussent à nous choisir.
Aller vers notre essentiel, trier entre nos différentes activités, tâches et obligations et ne garder que ce qui nous correspond.
Quand nous choisissons de consacrer du temps à une occupation quelle qu’elle soit, il faut savoir que ce temps ne pourra pas être utilisé pour autre chose, et à chaque occupation, cela veut dire en supprimer une autre. C’est une notion peu réjouissante et pourtant bien réelle, dans notre société où l’injonction de tout faire reste très présente, il faudrait être partout à la fois, essayer les dernières nouveautés, envie d’être en vacances pour se reposer et d’un autre côté tout visiter, envie de faire du sport et en même temps de rester dans son canapé, de voir des amis et en même temps lire un livre, les exemples et les paradoxes ne manquent pas.

 Il y avait un certain temps que je n’ai pas écrit, ce n’est pas ni l’inspiration ni le temps qui me manquent, c’est exactement que je me suis occupée de choses qui me paraissaient plus importantes et qui ne l’étaient peut-être pas.

Choisir mes priorités, faire l’inventaire de ce qui est important pour moi et accepter qu’écrire en fait partie, voilà mon début 2019.

 Cela étant dit, j’ai envie de partager mon coup de cœur cinématographique du moment, en salle depuis mi-mars 2019. Si le lien ne s’ouvre pas, par pudeur de votre navigateur, l’écrire directement. https://www.femalepleasure.org

 « Ce n’est pas un film contre les hommes, mais un film contre le patriarcat » Barbara Miller lors de l’avant-première samedi soir à Vevey.

Un film bouleversant, des actrices exceptionnelles, des destins et des histoires de vie incroyables et pourtant réelles. La condition de la femme au 21e siècle nécessite encore un engagement fort et soutenu de toutes et tous.

J’encourage chacune et chacun à voir ce documentaire réalisé avec sensibilité et justesse.

Vous pouvez aussi retrouver l’article https://parenthesepoursoi.ch/mes-dernieres-lectures/ que j’ai publié cette semaine sur le blog, intentionnellement prévu sur mes dernières lectures qui s’est enrichi d’une réflexion sur la « slow fashion », illustration flagrante que l’écriture m’emmène sur des chemins imprévus et improbables.

 En vous souhaitant aussi de trouver vos essentiels et ce qui vous fait vibrer et avancer, je vous encourage à un moment d’introspection joyeuse.

 Bien cordialement,

 Nathalie

Partager la page

2 Comments

  1. Je suis allée visionner la bande annonce du film dont tu fais l’annonce, quelle puissance ! Femme et mère de 3 filles, je me sens plus que concernée. Je vais essayer d’aller voir le film. Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *