Infolettre mars 2020

Bonjour mes chères et chers lecteurs,

En ces temps troublés et troublants, c’est notre capacité d’adaptation et à rebondir qui est mise à l’épreuve !

Au fil des dernières semaines et jours, j’ai ressenti comme si un étau se resserrait autour de moi et mon malaise grandir, jusqu’à une fragilité, une émotivité et une anxiété que j’ai rarement connues. Alors je suis allée voir é l’intérieur et j’ai découvert Madame la peur, que je pensais avoir maitrisée en posant un couvercle dessus et en m’éloignant des sources d’informations autant que possible, mais Madame la peur est entrée chez moi sans y être invitée, comme une odeur elle est passée sous la porte, la mienne et certainement la vôtre aussi. Je vous raconte cela parce que maintenant que je l’ai reconnue et accueillie, elle a perdu beaucoup de place et j’ai de la place pour une toute autre énergie, et des envies que je partage avec vous maintenant.

Je vous reçois toujours volontiers, bien sûr je me lave les mains (comme je le faisais déjà avant) après vous avoir ouvert la porte (et l’avoir refermée !) et je vous suggère de le faire aussi en arrivant ce qui réduit les risques au maximum.

Pour garder la distance recommandée entre nous, je vous propose le massage des pieds au bol Kansu, un grand moment d’apaisement, de détente et d’harmonie. Il me semble que c’est en ces temps perturbants que nous avons encore plus besoin de moments pour nous, de parenthèse pour Soi ! et j’ai à cœur de vous offrir cette possibilité avec un maximum de sécurité.

Pour toutes les personnes qui préfèrent éviter de se déplacer ou pour nos ainés, une séance de reiki à distance est idéale. Je pratique uniquement pour les personnes qui le demandent pour elles-mêmes, avec une participation financière (Fr. 30.-), en cohérence avec mes valeurs, en termes de temps fourni et d’échange d’énergie.

Toujours ouverte à de bonnes idées pour notre monde, notre terre et notre humanité, j’ai récemment lu sur Facebook, partagé et mis en application la suggestion suivante :

A chaque fois que nous buvons un verre d’eau, le faire en conscience et imaginer, penser la paix. Quelle puissance tous ensemble nous pouvons déployer par ce simple geste.

ET j’ai envie, dans le même registre, de vous suggérer sur le modèle des cercles de guérison et de prières de prendre un moment chaque jour, quelques instants pour vous relier avec vos proches, vos enfants. Un moment où nous nous arrêtons, revenons à soi, dans notre cœur et partageons la joie, la paix, l’amour, la gratitude. Plus nous sommes nombreux, mieux c’est. Nous pourrions aussi envisager de nous relier ensemble à une heure choisie via nos smartphones, la technologie au service de l’humanité.

En espérant que ce message vous apporte quelques pistes pour vivre au mieux cet épisode particulier, je vous envoie mes lumineuses pensées.

Nathalie

 

 

Partager la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *